Vos commentaires, vos réactions, réagissez à l'actualité

Comment participer ou publier des commentaires, vos réactions ou vos avis sur un sujet ?

 

Envoyer votre message sur contact@armorcompta.co après lecture nous le publierons sur cette page.

Premier thème : la CFE - Révolte d'une commerçante de St Brieuc (22-France)

 

Monsieur, Madame,

Ayant pris connaissance de l'avis d'imposition à la contribution foncière des entreprises (CFE) pour 2013 qui
vient de m'être adressé, je m'aperçois d'une forte augmentation de son montant.

La CFE étant sur la base de la valeur locative des biens passibles d'une taxe foncière, je vous demande de bien vouloir procéder à la vérification de celle-ci afin de s'assurer qu'une erreur n'a pas faussé le calcul de l'impôt qui m'est demandé. En effet l'avis d'imposition à la CFE est passé de 809 euros en 2012 à 1207 euros en 2013, soit une augmentation d'environ 50% de la contribution. A cela, il ne faut pas oublier tous ces
agents de police qui guettent le contrevenant pour lui mettre une contravention en plein mois d'août, à 9h30 dans une rue déserte, il faut vraiment rentabilisé l'emploi de ces personnes ! Ils seraient plus utiles au nettoyage des rues et cela rendrait la ville plus accueillante. Nous avons l'impression d'être l'ennemi à pourfendre dans notre propre ville ; les commerces ferment, le nombre de licenciement augmentent, etc...

Par conséquent, j'ai donc le regret de contester mon avis d'imposition et je vous demande de bien vouloir surseoir au paiement de la somme dont je conteste le bien-fondé.

Afin de relayer ce cri de révolte émis par une commerçante survivante, je l'envoie aux décideurs locaux, au service des Impôts, à Pôle emploi, aux différents réseaux sociaux (Facebook, Twitter,....),
à l'Union du commerce et ses adhérents, au Centre de Gestion Agrée et à Ouest France.